Les écrans plats

Le monde des téléviseurs a évolué fortement ces dernières années sous la poussée des avancées technologiques des écrans plats, avec des acteurs comme SONY, SAMSUNG, LG, PANASONIC, PHILIPS, NEC, TOSHIBA. On peut constater facilement cette évolution dans l’utilisation dans le langage des mots « écran plat » qui prennent de plus en plus la place de « téléviseur ». On parle alors d’un écran plat de 24 pouces…

Arthesis, spécialiste en intégration audiovisuelle à Lyon, propose deux gammes distincts : les téléviseurs et les moniteurs professionnels. Des différences importantes existent entre les deux, au niveau du design mais également au niveau de la fiabilité, notamment supérieure pour les derniers.
 

Ecrans plats : 3 technologie en concurrence

3 technologies se partagent le marché :

  • La technologie LCD/LED
  • La technologie Plasma
  • La technologie OLED (ou AMOLED).

Les écrans plats de type LCD/LED

La technologie écran plat LED est finalement proche de celle de l’écran LCD ; dans les deux cas ce sont des écrans à cristaux liquides (LCD). La différence se fait au niveau du rétro-éclairage des dalles : pour la technologie LCD ce sont des tubes néon qui sont utilisés, contrairement à la technologie LED où le rétro-éclairage se fait par diodes (LED) avec une consommation électrique moindre.

Les écrans plats de type PLASMA

La technologie écran plat PLASMA n’utilise pas de rétro-éclairage et propose une meilleure qualité d’image que les écrans LCD : profondeur plus importante, et nuances de gris et de noir plus accentuées. La luminosité de l’écran sera, quant à elle, moins flagrante que sur un écran LDCD/LED.

Du fait de la taille minimale de 107 centimètres (de diagonale), l’écran plat Plasma nécessite une place non négligeable ne convenant pas à des configurations trop exigües.

Les écrans plats de type OLED, ou AMOLED

La technologie écran plat OLED (Organic Light-Emiting Diode), sont des écrans à diode électroluminescente organique. Cette technique, basée sur l’existence d’une substance chimique s’éclairant au contact d’un courant électrique, offre la meilleure qualité d’image du marché, la profondeur de champ est inédite et le rendu des couleurs inégalé.
Enfin cette technique ne nécessitant pas de système de rétro-éclairage, l’encombrement est réduit grâce à une finesse d’écran remarquable, offrant ainsi un design souvent exceptionnel pour une consommation électrique maîtrisée.
 

Écran plat : une alternative au vidéoprojecteur

L’écran plat remplace avantageusement le vidéoprojecteur dans certain cas :
– Au fur et à mesure des avancées technologiques son format d’agrandit pour offrir des surfaces d’affichage remarquables (plus de 90” !)
– ses atouts en terme de design et d’intégration architecturale sont indéniables.
 

Ecran plat salle de réunion

L’avantage de ce type de technologie audiovisuelle « Ecran plat » réside aussi bien dans son intégration architecturale que dans la possibilité d’affichages multiples type « mur d’images ». Les écrans plats s’intègrent parfaitement dans les parois murales, évitent l’installation peu esthétiques de vidéoprojecteur, notamment au plafond, et offrent une faible distance entre le mur et la table de réunion.

Les écrans plats peuvent très facilement se connecter à une commande centralisée dans le cas d’une intégration audiovisuelle, d’un équipement de salle de réunion, d’un équipement huddle room, d’un équipement openspace

Les contenus de cette page sont protégés et appartiennent à Arthésis